les renardeaux à la découverte du monde

Deux petits renardeaux Cyril Ruoso / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Nés il y a environ un mois à l’abri d’un terrier douillet, les renardeaux, encore dotés d’yeux bleus pour certains, font ces jours-ci leurs premières sorties. Curieux et turbulents, ils restent néanmoins non loin de leur logis et jouent avec les fleurs, cailloux et autres branches du sous-bois pendant que leur mère s’en est allée chasser. A la naissance, ils avaient les yeux et les oreilles closes. Aveugles et sourds jusqu’à l’âge de 11 à 14 jours, moment auquel yeux et oreilles s’ouvrent, les renardeaux sont alors totalement dépendants de la chaleur maternelle et, grâce aux séances de nettoyage régulières de leur mère, leur pelage, très propre, les isole aussi du froid. Mère exemplaire, la renarde ne quitte point ses petits durant le premier mois et perd tous les poils de son ventre afin qu’ils accèdent plus facilement à ses mamelles.