Une renarde polaire, championne de marathon!

Renard arctique (Vulpes lagopus) sur rocher, Groenland © Adrien Wehrlé / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Des scientifiques ont découvert un phénomène incroyable. Une femelle renarde arctique a parcouru en seulement 76 jours, un exploit digne des marathoniens. Elle a migré depuis l’île de Spitzberg, dans le Svalbard un archipel norvégien jusque dans le nord du Canada. Cette migration lui a fait traverser tout l’Arctique en un peu plus de deux mois et parcourir près de 3 506 kilomètres.

Cette jeune femelle avait été équipée en juillet 2017 d’un émetteur satellite afin de suivre ses trajets migratoires. C’est ainsi que les scientifiques ont pu observer son long voyage. Pour la première fois, ces derniers ont pu étudier les différents continents et écosystèmes de l’Arctique dans lesquels le renard polaire se rend. C’est d’ailleurs la toute première fois qu’une aussi longue migration de renard polaire a été enregistrée.

Cette jeune femelle partait pour la première fois à la découverte du monde et à réussit sa traversée dès sa première tentative. Selon les scientifiques, elle était sûrement à la recherche de nourriture et d’un endroit où s’établir. Ce mammifère totalement adapté aux milieux polaires et arides, se serait déplacé à un rythme moyen de 46,3 kilomètres.
Cette observation inquiète les scientifiques. La migration de cette renarde polaire montre l’importance de la banquise pour les déplacements annuels de toute la faune arctique et les menaces que représente le réchauffement climatique pour le bon équilibre du pôle Nord.
 
Source : AFP
 

Arctique

L'Arctique est la région entourant le pôle Nord de la Terre, à l'intérieur et aux abords du cercle polaire arctique.
VOIR SUR LA CARTE