Des rhinos connectés

Un rhinocéros dans la savane Anne Claire Monna / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Le braconnage de rhinocéros pour le commerce illégal de leur corne est en train de pousser ces magnifiques cuirassés sur le fil de l’extinction. Aussi, les initiatives se multiplient pour lutter contre ce trafic. L’ONG britannique Protect a trouvé un dispositif particulièrement ingénieux, testé en Afrique du sud. Les animaux sont affublés à la fois d’un cardiofréquencemètre et d’une minuscule caméra nichée dans leur corne. Dès que leur rythme cardiaque s’emballe, le collier émetteur envoie un signal d’alarme aux rangers ainsi que les coordonnées GPS du rhinocéros et la caméra se met en route. Non seulement les autorités peuvent arriver rapidement sur place après identification du danger mais l’ONG espère que la couleur bleu turquoise du collier et la communication autour de ce dispositif freinera les trafiquants. Source : Protect