Chez le tamarin lion, c’est papa qui porte !

mâle tamarin lion doré avec son jeune sur le dos © Edwin Giesbers / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Pour célébrer la fête des pères, Zoom vous emmène aujourd’hui découvrir deux papas exemplaires du règne animal.
Si les mâles sont souvent peu impliqués dans l’élevage de leur progéniture, chez les tamarins lion, de petits singes sud-américains, il en est tout autre.

En effet, c’est papa qui s’occupe des jumeaux, il les épouilles, les nourrit de petits insectes ou de fruits et surtout les transporte d’arbre en arbre sur son dos. Cette implication paternelle débute dès la naissance où il endosse le rôle de sage femme, nettoyant ses rejetons des restes de placenta.

Ceci s’explique par le fait que la gestation et la parturition sont particulièrement couteuses en énergie pour la femelle. Les jumeaux pèsent lorsqu’ils sont dans son ventre ¼ de son poids comme si un humain portait un bébé de 14 kilos au lieu des 3 habituels. Plusieurs semaines sont ensuite nécessaires à la femelle, après la mise bas, pour se refaire une santé et l’aide du mâle est non seulement bienvenue mais cruciale.