Histoire du jour: les codes du langage chez les macaques à toque

Des macaques à toque © Jeff wilson / Disneynature

+ A A -

AU ROYAUME DES SINGES - Wolfgang Dittus

Le langage des macaques à toque est assez sophistiqué, comme en témoigne leurs différents cris d’alerte, qui préviennent de l’identité du prédateur. Un macaque qui entend le cri n’aura pas besoin de voir le prédateur pour agir ! En effet, par lui-même, le cri provoque la réponse la plus précise et appropriée des macaques environnants. Par exemple, après avoir entendu « le cri d’alerte du léopard », les macaques quittent le sol et se précipitent dans les hauteurs des arbres, où ils seront plus en sécurité. L’alarme annonçant un rapace a l’effet inverse : les macaques fuient au plus vite la cime des arbres et tentent de se cacher sous un arbuste pour se protéger des attaques aériennes. Enfin, lorsqu’un serpent est repéré, tous les macaques des environs se regroupent afin de repérer la cachette du reptile. Une fois le serpent identifié, sa technique de chasse tombe à l’eau, celui-ci misant son attaque sur l’effet de surprise. Communiquer sur les objets et les événements dans l’environnement été auparavant considéré comme étant uniquement réservé au langage humain.

Central Province

VOIR SUR LA CARTE

Les photos du phénomène

Un macaque à toques © Jeff Wilson / Disneynature

Notre partenaire

Docteur Wolfgang Dittus