Cinq tigres de l’amour repérés en Chine grâce à la génétique

Tigre de l'amour Pierre Vernay / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Menacé par le trafic, comme les autres sous-espèces, le tigre de l’amour ne compte plus que 450 individus. Il est présent dans les taïgas de Sibérie, de Corée mais également en Chine bien qu’aucune estimation de la population n’avait été réalisée jusqu’à présent. Aujourd’hui 18 janvier, cinq individus - 4 mâles et une femelle - ont été repérés en Chine en utilisant une nouvelle méthode non invasive basée sur la génétique. La récolte de fèces et l’analyse de l’ADN présent ont permis ce résultat montrant qu’il existerait une petite population viable dans la réserve naturelle de Hunchun au sein de la province de Jilin. Ce résultat incroyable offre un espoir pour ce grand félin dont 3 des neuf sous-espèces ont déjà disparues suite à la destruction de leur habitat, au braconnage des peaux, des os ainsi que des bébés. Source : Oryx