ZOOM sur le climat : l’étoile de mer victime du changement climatique ?

Etoile de mer orange © Solvin Zankl / NPL

+ A A -

Disneynature

En ce lundi 7 décembre, une nouvelle inquiétante nous parvient de l’université américaine de Cornell, aux États-Unis : les étoiles de mer se font de plus en plus rares, ces dernières années, au moins  95% de la population aurait disparu.  Mais pourquoi disparaissent-elles ? D’après les chercheurs, ces magnifiques astres marins dont les reflets de toutes les couleurs ornent les récifs des océans, semblent avoir goûté aux conséquences du réchauffement climatiques. Les températures des eaux ont augmenté, facilitant la propagation d’un virus (syndrome du dépérissement de l’étoile de mer) depuis la Californie jusqu’en Alaska. Les scientifiques ont annoncé la mort de millions d’étoiles de mer au cours des 10 dernières années.  En seulement quelques jours, l’étoile de mer malade perd ses bras et se recroqueville sur elle-même pour finalement dépérir…

Mascotte des océans, l’étoile de mer émerveille petits et grands au fond de l’océan comme sur les rochers de la côte à marée basse. Les chercheurs tentent de sauver l’état de santé alarmant de ces astérides au plus vite.

De manière générale, les étoiles de mer aiment toutes les profondeurs dans les océans. Grâce à leurs petits tentacules (les podions) le long de leurs bras, elles se déplacent très lentement. Pas assez vite pour fuir le réchauffement climatique malheureusement…