22 000 km aller-retour : L'incroyable migration d’un faucon entre la Chine et l’Afrique

Des faucons de l'Amour en vol © Anthony Bannister / Photoshot / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

C’est l’une des migrations de rapaces les plus longues au monde. Mi-septembre, des nuées de faucons de l’Amour quittent le nord de la Chine, pour rejoindre leurs terres d’hivernage en Afrique australe. Un voyage de près de 11 000 km les attend, en passant par la province du Nagaland, dans le Nord-Est de l’Inde, où ils ont pour habitude de se rassembler par milliers au cœur de l’automne pour dévorer les termites qui pullulent à cette époque de l’année.

La seconde partie de leur voyage, au-dessus de la mer d'Oman, coïncide avec la période de migration des libellules (Pantala flavescens), qu’ils peuvent attraper en vol pour reprendre des forces. Bien armés pour résister aux vents forts de la mousson, les rapaces font leur arrivée en Afrique dès la fin du mois de novembre. L'habitat de prédilection des faucons de l’Amour est la prairie légèrement boisée de l'est de Kruger, en Afrique du Sud, où on les retrouve en grands groupes avec le faucon crécerelle et le faucon à pieds rouges, dont les habitats se chevauchent.

Ils regagneront leurs terres de reproduction au printemps, situées autour du fleuve Amour, entre la Chine et la Russie, à l’origine de leur nom.

Chine

Avec une superficie de 9,6 millions de km2, la Chine se classe au troisième rang des pays du monde, après la Russie et le Canada, pour l'étendue de son territoire. Dans ce pays où dominent les montagnes, on trouve aussi de vastes zones désertiques, de hauts plateaux et des bassins fluviaux. 
VOIR SUR LA CARTE