Au printemps, le balbuzard pêcheur est amoureux !

Balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus) couple sur son nid avec ses 2 jeunes Balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus) couple sur son nid avec ses 2 jeunes

+ A A -

Disneynature

Tout comme le busard cendré, le balbuzard pêcheur, ce majestueux rapace migrateur est rentré d’Afrique, où il passe l’hiver chaque année. Au retour des beaux jours, il rejoint les côtes occidentales de la Corse et dans le centre de la France. 

Au printemps, celui-ci revient sur son lieu de nidification auquel il est très fidèle. S’il a déjà une partenaire, il retrouve la même tous les ans. Certains n’ont pas encore de dulcinée, ils mettent alors tout en œuvre pour séduire l’âme sœur. Le mâle construit plusieurs nids au-dessus desquels il parade chaque jour pour tenter de séduire une femelle. Celle-ci choisira un mâle en fonction du nid qui lui convient le mieux. Une fois séduite, les deux balbuzards s’occuperont ensemble de rafraîchir le nid et de le rendre le plus douillet possible. Les amours ne commenceront réellement qu’après un festin offert par le mâle. Et oui, il devra aller pêcher le poisson favori de sa femelle avant de pouvoir la séduire totalement. 

Ce n’est que 37 jours plus tard que les petits sortent de leurs coquilles. A la naissance, les nouveaux nés sont incapables de se déplacer et de se nourrir seuls. La femelle balbuzard les couve alors pendant plus de 10 jours. Le mâle, lui, pêche pour toute la famille. Deux mois après leur naissance, les petits prennent leurs envols accompagnés de leurs parents. Ceux-ci leur apprennent à chasser.
Source : Libération