Calendrier de l’avent de Dame Nature: le lagopède des saules

lagopède des saules Markus Varesvuo / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Ce bel oiseau cousin des faisans doit son nom au fait qu’il se régale de bourgeons de saules devenus nains sous ces latitudes gelées et qui tapissent la toundra. C’est un des rares oiseaux à habiter l’Arctique toute l’année. En ce 20 décembre, au coeur de l’hiver, pour se protéger du froid et des prédateurs, le lagopède s'est réfugié dans une cavités sous la neige, avec au menu… des millefeuilles de saule glacé. Et pour ne pas se faire repérer, il se camoufle sous un plumage dont la couleur change avec les saisons à l’exception de l’extrémité de sa queue, toujours noire ébène. Quant à ses pattes, elles sont elles aussi ‘chaussées’ de plumes afin de faciliter la marche de l’oiseau dans la neige moelleuse. De vraies raquettes !