Calendrier de l’Avent : LAPONIE : un canard en habit de fête

harèlde boréal © Patrick Kientz / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Elle est méconnue, pourtant, l’harèlde boréale est l’un des plus élégants oiseaux de sa famille. En queue de pie, l’harèlde semble habillée pour s’en aller réveillonner. L’hiver, les populations les plus nordiques du bel oiseau s’envolent vers l’Afrique tandis que les autres se réfugient dans les lagunes et sur les côtes.  

Au printemps, dès leur retour, elles retrouvent leurs lacs, étangs et rivières. Et si la surface de ces derniers n’a pas encore fondu, comme les phoques, l’harèlde n’hésite pas à plonger sous la glace pour se nourrir de crustacées et de petits mollusques. C’est ici, installé dans les vastes paysages de toundra jusqu’à la lisière de la taïga où elle se goberge des millions d’insectes qui obscurcissent le ciel que l’harèlde va nicher et, dans un nid dissimulé dans la végétation, la femelle déposera jusqu’à 9 œufs dont elle s’occupera seule.

Finlande

La Finlande est le pays le plus septentrional d'Europe : un tiers de sa superficie se situe au-delà du cercle polaire arctique.
VOIR SUR LA CARTE