Le Royaume-Uni attend l'éclosion de ses premiers cigogneaux depuis 600 ans

Couple de Cigognes blanches (Ciconia ciconia) en parade nuptiale © Misja Smits / Buiten-Beeld / Minden Pictures / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Le dernier couple de cigognes sauvage ayant donné naissance à des petits nichait sur la cathédrale Saint-Gilles d’Édimbourg en Ecosse en 1416. Depuis, l’espèce avait disparu comme dans de nombreux autres pays.

Mais un heureux évènement pourrait bien se produire dans les jours prochains. En effet, un couple issu d’un programme de réintroduction de l’espèce s’est installé dans le Sussex et si la construction du nid fut assez houleuse entre les deux partenaires, la structure a finalement vu le jour et trois œufs y ont été pondus.

Tous scrutent avec attention ces trois merveilles en attendant de les voir se fendiller de l’intérieur dans les premiers jours de juin.
Une étape décisive dans le projet de réinstallation d’une population sauvage viable de ces magnifiques échassiers sur le territoire d’ici 2030.
 
Source : Ouest France