Devinette de l’été: à quoi reconnait-on l’arbre-dortoir des pintades de Numidie ?

Pintade de Numidie (Numida meleagris) groupe au crépuscule, Kruger, Afrique du Sud © Patrice Correia / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Les pintades de Numidie qui arpentent les savanes africaines aiment la compagnie. Elles vivent et se déplacent en groupes, qui peuvent atteindre une centaine d’individus. Mais, lorsque la saison de reproduction approche, changement de programme, c’est chacun pour soi. Tous les membres de la troupe se dispersent et partent de leur côté à la recherche d’un ou d’une partenaire.

Le soir venu, pour dormir, l’ensemble des pintades se perche dans un arbre, à l’abri des prédateurs. Mais pas n’importe quel arbre, c’est le même qui est souvent utilisé pendant plusieurs générations. On le reconnaît alors au tas de crottes à son pied, qui peut atteindre 30 cm d’épaisseur !
 

Afrique du Sud

Grande comme deux fois et demie la France, l'Afrique du Sud occupe toute la pointe au sud du continent, avec deux façades côtières également réparties entre l'océan Atlantique à l'ouest et l'océan Indien à l'est.
VOIR SUR LA CARTE