En Equateur, découverte d'une nouvelle espèce de colibri à gorge bleue

Colibri de Chimbrazo Equateur Colibri de Chimbrazo © Javier Aznar Gonzalez de Rueda / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

De nouvelles espèces sont décrites chaque jour. Néanmoins, il est des groupes où ces découvertes sont plus rares comme celui des oiseaux. L’arrivée d’un petit nouveau est alors vécu comme un véritable événement à l’instar du chatoyant colibri à gorge bleue observé en Equateur et présenté pour la première fois à l’ensemble de la communauté scientifique cet automne.

Après une année de recherches, c’est désormais officiel, le minuscule oiseau est bel et bien une espèce à part entière et s’est vu attribué son nouveau nom. Oreotrochilus cyanolaemus vient rejoindre une vaste famille comprenant 340 espèces dont 132 vivent en Equateur, un pays riche de plus de 1641 espèces d’oiseaux, un sixième de la diversité aviaire mondiale.

Mesurant 11 centimètres, cet ‘oiseau-mouche’ vit dans les hauteurs, entre 3000 et 3700 mètres d’altitude et comme ses cousins, se nourrit du nectar de fleurs qu’il pompe à l’aide de sa langue.

Cela faisait 30 ans que ce pays n’avait pas enregistré de nouvelle espèce de colibri !