Après un long voyage, la Grande Oie des neiges fait son nid dans la toundra arctique

Une oie des neiges et ses petits © Sergey Gorshkov / naturepl.com

+ A A -

Disneynature

Il y a quelques semaines, des milliers de paires d’ailes venues de Caroline du Nord, aux Etats-Unis, s’envolaient pour le Grand Nord. Après une halte dans la région du Québec, les couples d’oies des neiges sont enfin arrivés dans la toundra arctique. Temps de parcours : 3 000 km !

A peine arrivés, ces grands oiseaux blancs construisent leur nid sur les collines ou les pentes abritées des ravins. En général, Madame choisit l’emplacement du nid et s’occupe toute seule de sa conception pendant que Monsieur fait le guet. La femelle peut pondre son premier œuf dans l’heure qui suit le choix de l’emplacement du nid ! Elle pond un œuf toutes les 36 heures, et la couvée compte entre quatre cinq œufs, qu’elle ne quitte pas pendant environ 24 jours !

Lorsque les petits, appelés oisons, quittent le nid, environ 24 heures après l’éclosion du dernier œuf, ils sont déjà capables de marcher, de nager, de plonger et de se nourrir. Pesant environ 100 g à la naissance, les petits grossissent rapidement. À six semaines, ils pèsent environ 2 kg, ont perdu le duvet jaunâtre de leur naissance, ont acquis leur plumage juvénile gris et blanc, et commencent à voler. Ils sont prêts à entreprendre la migration vers le sud dès la première semaine de septembre !

Canada

Le Canada est le deuxième pays le plus vaste du monde, situé dans la partie septentrionale de l'Amérique du Nord.
VOIR SUR LA CARTE