Étape 3: Les Grues cendrées ont quitté le Lac du Der

Un vol de grues cendrées © Christine Tomasson

+ A A -

LPO

Cette année, les Grues cendrées ont été régulièrement nombreuses sans toutefois atteindre des effectifs exceptionnels. Bien que les températures douces ont permis aux oiseaux de s’alimenter correctement, les grues sont moins nombreuses à même date que l’an passé puisque moins de 10 000 ont été comptabilisées aujourd'hui 7 janvier. En hiver, ces grands oiseaux se nourrissent davantage de végétaux (herbes tendres, graines, plantes aquatiques, baies, racines) qu’ils trouvent dans les champs et les zones cultivées mais vont également dans les prairies pour chasser les vers de terre, avant de retourner au dortoir au crépuscule. Elles sont actuellement plus que 14 200 sur le Lac du Der, vaste réservoir de 4 800 ha situé en Champagne-Ardenne.

Auvergne-Rhône-Alpes

VOIR SUR LA CARTE

Notre partenaire

SDG

LPO, Agir pour la Biodiversité

https://www.lpo.fr/