Le départ des demoiselles de Khichan

groupe de grues demoiselle dans le désert du Rajasthan © Yashpal Rathore / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Chaque année, jusqu’à 20 000 grues demoiselles entament un long périple de plus de 5500 kilomètres depuis la Mongolie, la Chine ou la Serbie pour se rendre dans le petit village de Khichan, en Inde.
Aujourd’hui, plus de 2000 d’entre elles ont déjà pris leur envol et quitté le Rajasthan où elles ont hiverné pour s’en retourner passer l’été chez elles.
Ici, au coeur de ces paysages désertiques, les grues sont vénérées par les communautés locales. D’ici la fin du mois, il ne restera de trace du passage des élégants échassiers que quelques plumes égarées. Il faudra attendre le mois de septembre pour voir revenir les premiers éclaireurs annonçant le début de la saison froide dans les latitudes tempérées.
Aujourd’hui, les ornithologues dédiés à la protection de l’oiseau tentent de stopper un projet de lignes à haute tension autour de Khichan, lignes responsables de nombreux accidents chez les grues. E les enterrant, la ville pourrait continuer à profiter de ce fabuleux spectacle année après année.
Source : sanctuaryasia.com