Les Anglais se déguisent pour élever des grues cendrées

Elevage de grues cendrées © Nick Upton / 2020VISION / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Vêtus d’une tenue d’apiculteur grise masquant leur contours et armés d’une longue pince dont l’extrémité, peinte, mime à merveille le bec d’une grue, des ornithologue britanniques nourrissent des poussins. Chassées à outrance par le passé, les élégants échassiers ont failli disparaître de l’archipel britannique. Aujourd’hui, elles sont 160 sur le territoire. Une vraie réussite que l’on doit au « Great Crane Project » qui a élevé et nourri à la main de nombreux poussins grues cendrées depuis plusieurs années. La clé du succès se tient dans cet étrange costume. Ainsi déguisé, les humains se transforment en parfaits parents de substitution et les poussins n’y voient que du feu. Pensant avoir affaire à l’un des leurs, ils ne développent pas de dépendance vis-à-vis de l’humain, principal écueil de tout projet de ce genre. Cette année, les ornithologues ont nourri 93 poussins dans le Somerset et espèrent ainsi voir la population de grues doubler d’ici peu. Le rêve des ornithologues britanniques de voir revenir les grues sur leur territoire est désormais devenu réalité ! Source : AFP