Une migration plus tôt que prévu pour les Grues du Canada !

Une grue cendrée déploie ses ailes © Jack Dykinga / NPL

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui, 9 mars, les grues du Canada font leur halte annuelle dans la vallée de la rivière Platte, située dans l’Etat du Nebraska, aux Etats-Unis. Tous les ans, ces grands échassiers, d’1m80, passent l’hiver au soleil, près des régions côtières en Floride et à Cuba, puis viennent se ressourcer dans le Nebraska de mi-février à fin mars, avant de repartir pour le Canada.

Seulement cette année, les grues du Canada ont décidé d’entreprendre plus tôt que prévu leur voyage vers le nord ! Selon Brice Crohn, 213 600 grues du Canada ont été enregistrées en Février à la rivière Platte, contre 30 000 ces 20 dernières années à la même période ! Du jamais vu pour les chercheurs de Crane Trust, qui pensent que les températures plus douces de cet hiver ont amené ces grands oiseaux à migrer en avance.

D’ailleurs, saviez-vous que ces oiseaux au plumage gris et aux tâches rouges sur la calotte, sont un demi-million à voyager vers le Nord ? Un événement exceptionnel qui aurait mérité d’être admiré, si ces grands oiseaux ne volaient pas à si haute altitude !