C’est le temps des amours pour les hirondelles du «Sud»

Une hirondelle du "Sud" ©Nadine Leparoux

+ A A -

LPO

En ce jeudi 16 Juillet, la période de reproduction de l’hirondelle rousseline bat son plein. La belle se reconnaît grâce à son plumage coloré. Elle pare sa nuque et son croupion d’un roux vif, tandis que son ventre et sa poitrine présentent une teinte orangée. Sa répartition essentiellement limitée au pourtour méditerranéen qu’elle affectionne particulièrement en fait une espèce rare en France. Elle fréquente les garrigues, et les maquis entrecoupés de vignobles, et elle a la particularité de bâtir son nid de préférence sur des constructions artificielles : sous des ponts, sur des digues ou des bâtiments agricoles… Le nid, constitué d’un mélange de boue garni de brins d’herbes sèches, de plumes et de crin de cheval est facilement reconnaissable. La femelle y dépose en ce moment entre 4 et 5 œufs qu’elle couvera pendant 14 jours.

Notre partenaire

SDG

LPO, Agir pour la Biodiversité

https://www.lpo.fr/