Histoire du jour : les eiders à duvet sont de retour pour nidifier

Un eider à duvet et son nid Eider à duvet (Islande) - Cyril Ruoso / Minden Pictures / Biosphoto

+ A A -

Cyril Ruoso

Me voici de retour dans ces contrées où le soleil ne se couche jamais ! En Norvège, j’ai retrouvé des amis plumés de longue date. Les eiders à duvet. Femelles et mâles ont réinvesti, avec fidélité les îles qu’ils occupent d’année en année. Tandis que les mâles pavanent, les canes se sont de suite affairées à construire leur nid. Pour cela, elles choisissent une dépression, si possible abritée du vent qui souffle très fort ces jours-ci avec des températures dépassant rarement les 10°C, puis le garnissent de végétaux mais surtout de duvet. Ces douces plumes isolantes, la femelle ne les arrache pas à son ventre comme on a pu parfois le croire. Ce sont les hormones liées à la reproduction qui le font chuter avant qu’il ne repousse quelques temps plus tard. Les premières femelles ont pondu et je les observe désormais couver sans relâche.