Inséparables loriquets

Loriquets à tête bleue sur une branche, Australie Régis Cavignaux / Biosphoto

+ A A -

DISNEYNATURE

Alors que la nature est éphémère, eux se choisissent pour la vie. Monogames, les loriquets à tête bleue ne se séparent jamais, même si ils vivent dans un grand groupe.

C’est en ce moment, selon son aire de répartition, que le mâle fait bruyamment la cour à sa dulcinée, dans l’espoir de se reproduire. Auprès d’elle, il se démène, agite ses ailes, se balance, sautille sur son perchoir, le cou penché et la pupille de l'œil dilatée.

Amoureusement, les deux adultes préparent leur petit nid ensemble. Ils le placent relativement haut, et le garnissent avec de la paille et de la poussière de bois. C’est ici que la femelle dépose ses œufs, généralement deux qu’elle va couver une vingtaine de jours. Pendant cette période, le mâle passe la plupart de son temps avec elle, et la nourrit parfois.

Particulièrement colorés - on retrouve quasiment toutes les nuances de l’arc en ciel dans leur plumage - les loriquets à tête bleue font partie des perroquets les plus répandus au monde. Ils fréquentent une grande variété d’habitats, mangroves, landes, bruyères, savanes mais aussi forêts et moyennes montagnes du sud-ouest du Pacifique, avec une seule exigence : des fleurs abondantes à butiner.

Source : Oiseaux.net

Australie

L'Australie est un pays de l'hémisphère sud dont la superficie couvre la plus grande partie de l'Océanie. En plus de l'île éponyme, l'Australie comprend également la Tasmanie ainsi que d’autres îles des océans Austral, Pacifique et Indien.
VOIR SUR LA CARTE