Le ballet des flamants

Deux flamants rose © Bence Mate / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

C’est l’hiver et beaucoup d’animaux se sont endormis à l’abri d’un terrier quand ils ne sont pas partis migrer vers des latitudes plus clémentes. Le flamant rose, lui, n’a que faire de la baisse des températures et il choisit cette saison pour lancer sa grande parade amoureuse. En Camargue, dans les lagunes, les oiseaux ont, depuis novembre, date de la fin de leur mue annuelle, revêtu leurs plus belles couleurs. Les quelques 2000 individus qui vivent ici ont ces jours-ci entamé leur incroyable chorégraphie. Claquement de bec, mouvements ondulés du cou, pas de deux, ouverture soudaine des ailes dans un claquement sec, les mâles s’exhibent. Les plus colorés, gage d’une bonne santé, et les meilleurs danseurs seront sûrs de trouver une partenaire. Car, contrairement aux albatros fidèles toute leur vie durant, les flamants changent chaque année de partenaire.