Le vol longue durée de la frégate

des frégates dans le ciel © Brandon Cole / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Oiseau emblématique des eaux tropicales, la frégate est non seulement un acrobate des airs mais elle peut aussi voler sur de très longues durées. Une nouvelle étude vient de montrer qu’au cours de leur migration transocéanique d’Afrique vers l’Indonésie, elles peuvent naviguer dans les airs deux mois non stop sans jamais se poser. Si elles sont connues pour leur kleptomanie, chapardant souvent les proies d’autres oiseaux marins, elles pêchent aussi avec dextérité les exocets, ces poissons volants venant planer plusieurs secondes durant à la surface de l’eau. Grâce à de petits GPS fixés sur une cinquantaine d’oiseaux au Mozambique, les chercheurs ont pu décomposer leur vol, mesurer leur fréquence cardiaque, l’altitude et déterminer si les frégates battaient des ailes ou planaient. Elles surfent grâce à leurs immenses ailes sur les alizés durant des milliers de kilomètres et, lors de leurs phases d’ascendance jusqu’à 3 ou 4000 mètres d’altitude, les frégates dormiraient avant de redescendre en vol plané. Les chercheurs s’interrogent désormais sur la façon dont les frégates évitent les cyclones tropicaux et comment elles résistent aux conditions extrêmes alors que leur plumage n’y est pas adapté. Source : AFP