Les amours du pélican brun

Pélican brun - Galápagos ; Brown Pelican (Pelecanus occidentalis) with chick in nest, Galapagos Islands, Ecuador © Tui De Roy / Minden Pictures / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Pour le pélican, l’heure à l’amour. En avril, le pélican brun rejoint son lieu de nidification sur les côtes des îles Galapagos. C’est là-bas que mâles et femelles se retrouvent. Le pélican est un oiseau grégaire et aime vivre en communauté. Il effectue de nombreuses activités avec les siens comme par exemple, voler, chasser et même… séduire !

Et oui, quand vient la saison des amours, les mâles se regroupent et paradent collectivement. Ils grognent, dansent, étirent leur long cou et tendent leur bec vers le ciel. Une véritable chorégraphie digne des meilleurs ballets d’opéra ! Les femelles patientent sur le côté et attendent que l’un d’eux s’approche. Une fois cette danse collective terminée, chaque mâle se dirige vers une femelle et ensemble ils s’éloignent vers leur nid d’amour.

C’est la femelle qui choisit l’emplacement du nid, sur un amas de roseaux, sur un banc de sable ou même sur un rocher. Le mâle lui s’envole à la recherche de brindilles et autres matériaux pour le construire. Une fois le couple bien installé, la femelle pond deux beaux œufs. Chacun leur tour, les parents se relaient pour couver leur progéniture.

Un mois plus tard, deux petits oisillons naissent. Pour se nourrir, les petits plongent leurs becs dans le gosier de leurs parents afin d’y attraper du poisson. Un mois après leur naissance, les parents déposent leurs petits dans une crèche gardée par des congénères. Ce système de garde permet aux adultes de chasser et de nourrir leurs petits. Les oisillons prennent leur envol trois mois plus tard et quittent définitivement le nid familial.

Source : Oiseaux.net