Les parades chantantes et dansantes des Tétras-lyre !

parade nuptiale de Tétras-lyre © Markus Varesvuo / NPL

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 28 avril, le temps des amours a sonné pour les Tétras lyres, justement célèbres pour leur drôle de parade nuptiale. Ce magnifique oiseau, que l’on rencontre en Europe, notamment dans les Alpes, en Grande-Bretagne ou en Scandinavie, est reconnaissable à son plumage noir, aux reflets bleus, à sa queue en forme de lyre, et sa caroncule rouge au-dessus de l’œil, très développée au Printemps ! A cette période de l’année, les mâles se retrouvent dans des aires de parade, des sortes d’arènes où ils s’affrontent à coup de chants, en pas de danse, ou en exhibant leur queue, dans le seul objectif de dominer, sous les yeux des femelles qui observent et choisissent ensuite chacune leur futur partenaire.

Après l’accouplement, trois à dix œufs sont pondus vers la mi-mai sur des tas de brindilles déposés à même le sol, mais dans des buissons touffus. En moyenne, le premier jeune éclot 26 jours après la ponte du dernier œuf, mais ce n’est qu’à l’automne qu’il quitte le nid où il a été soigneusement protégé par sa mère.

Source : Futura Science, Oiseaux