Menacé d’extinction, un aiglon des singes est né aux Philippines

Un aiglon des singes ! © Neil Lucas / NPL

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 10 décembre, une bonne nouvelle nous parvient de l’archipel des Philippines, et plus exactement du Centre de Conservation de la Fondation Philippine pour l’aigle. « Il s'agit de la première naissance depuis deux ans » explique Anna Mae Sumaya, conservatrice au Centre. Tout petit et habillé d’un beau duvet blanc, l’aiglon n’a que trois jours. Né en captivité, il renforce les espoirs pour la survie de l’espèce. En effet, ce rapace géant est en danger critique d’extinction d’après l’UICN, à cause de la déforestation et de la chasse. Environ 600 aigles des singes seulement vivent actuellement à l’état sauvage, et 36 en captivité dont ce jeune aiglon fait partie !

Il est exclusivement visible dans l’archipel des Philippines. Espèce endémique et emblématique des Philippines, l’aigle des singes vit dans la jungle, dans laquelle il passe son temps perché sur les points culminants dans la canopée. Son péché mignon ? Les macaques ! Mais l’heure n’est pas à la chasse aujourd’hui, le nouveau-né découvre peu à peu son environnement.

À l'âge adulte, l’aigle des singes est très grand, son envergure pouvant atteindre jusqu’à 2 mètres et demi ! En guise de coiffure, l’aigle des singes est muni d’une superbe touffe de longues plumes rousses et brunes qu’il peut dresser en collerette autour de sa tête. De quoi lui donner un super look ! Source : AFP