Pourquoi le coq est-il l’un des symboles de la France ?

Le coq gaulois © François Gilson / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Sans jamais avoir été désigné comme emblème officiel, le coq est pourtant aujourd'hui l’un des symboles de la France.
 
Le tout premier emblème des Gaulois était l’alouette, symbole de joie et d'ardeur. Mais elle est vite remplacée par le coq à cause d'une simple coïncidence linguistique : en latin, "gallus" signifie à la fois "gaulois" et "coq". Les Romains, qui considéraient le coq comme ridicule face à l’aigle impérial, se moquaient alors de leur principal adversaire...
 
Le coq s’imposera pourtant peu à peu dans l’esprit des français, sous Louis XIV puis à la Révolution. Napoléon essaiera à plusieurs reprises de remplacer le coq par l'aigle, plus fier et digne selon lui. A partir de 1830, le gallinacé est à nouveau très apprécié. Par une ordonnance du 30 juillet 1830, le coq gaulois doit figurer sur les boutons d’habit et doit surmonter les drapeaux de la garde nationale.
 
Au début des années 1900, le fier animal est choisi pour orner les maillots de foot de l’équipe de France.  Le coq fait son apparition lors du premier match des Bleus en 1904, face… à la Belgique.
 
Source : France Inter, Ouest-France