Sterne arctique : 4 aller-retour terre-lune au compteur

Sterne arctique en vol protégeant son nid Farne islands Nicolas Orillard-Demaire / Biosphoto

+ A A -

DISNEYNATURE

C’est le top départ d’une migration absolument hors norme. La Sterne arctique se plaît en effet à vivre tout le temps en été. Voilà pourquoi, elle entame chaque année, au mois de mars son très long voyage. Après avoir profité de la belle saison en Antarctique, où l'ensoleillement presque continu lui offre de pêcher 24h/24h harengs, morues, krill et autres petits crustacés, cet oiseau poids plume rejoint le Groenland à l’autre bout du monde, et s’y reproduit. Pour cela, il va d’abord longer le nord de l’Afrique puis l'Atlantique, préférant souvent voler au-dessus des mers et loin des zones côtières. Au total, son périple dure une centaine de jours, l’équivalent de quatre allers-retours terre-Lune, soit presque 100 000 kilomètres par an. C’est notamment grâce à ses ailes aux proportions idéales que la Sterne arctique tient sur de si longues distances. Ainsi au cours de sa vie, qui s’étend en moyenne jusqu'à 34 ans, l’oiseau parcourt 3 millions de kilomètres. Sans conteste, le record de la plus longue migration.

Source: France TV Info