Un couple de pygargues à queue blanche au bord du lac du Der !

Pygargue à queue blanche (Haliaeetus albicilla), Couple posé sur un arbre mort au printemps, Delta du Danube, Roumanie © André Simon / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Les ornithologues se réjouissent une fois de plus...

Après la découverte d’une importante colonie de spatules blanches dans l’Aude, un couple de pygargue à queue blanche est venu s’installer au bord du lac du Der en Champagne Ardenne. Or, ce beau rapace se faisait rare dans cette région du Nord Est de la France.

A ne surtout pas confondre avec le pygargue à tête blanche, emblème des Etats-Unis, le pygargue à queue blanche vit habituellement dans le Nord de l’Europe ou encore en Sibérie. Cet aigle très corpulent et de large envergure, a la queue blanche et les pattes jaunes. Il est considéré comme étant l’un des plus grands rapaces diurnes d’Europe.

Caché dans les falaises inaccessibles, il y établit son nid à l’abri des prédateurs.

Extrêmement fidèle, le pygargue à queue blanche passe toute sa vie avec sa dulcinée. Chaque année, les deux amoureux se reproduisent au même endroit. 

En septembre, c’est d’ailleurs le moment pour les parents d’aider leurs petits à prendre leur indépendance après avoir passé plusieurs mois dans le cocon familial.

Malheureusement, l’espèce est classée comme étant vulnérable sur la liste rouge de l’IUCN. Selon le dernier rapport de l’Union Européenne, il ne resterait que 600 couples de pygargues à queue blanche dans le monde.

Source: L’Est Éclair environnement