Une nidification record pour le flamant rouge à la réserve de Ría Lagartos

flamant rouge au milieu des nids © Alejandro Prieto / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Ils sont arrivés en nombre au début du mois dans la réserve de biosphère de Ría Lagartos dans la province mexicaine du Yucatan. Les flamants rouges, comme les cinq autres espèces cousines doivent leur couleur à de minuscules crustacés, les artémies, qu’ils consomment en abondance.

Ici, au cœur de vastes lagunes, les oiseaux ont construits leurs nids en boue, dans lequel ils pondent un seul et unique œuf. En cette fin juin, les premiers poussins commencent à briser leur coquille et cette année, c’est un nombre record de nids qui sont occupés. 21 960 pour être précis.

Jamais la réserve, où vit la plus grande colonie de flamants rouges, n’avait accueilli autant de couples reproducteurs en attente d’un heureux événement. Chaque duo ne pond qu’un seul et unique œuf chaque année, qui éclot au terme d’un mois d’incubation. Bientôt, la lagune vibrionnera de ces incessants allers-retours des adultes pour s’occuper de leur poussins, dans un camaïeu de rouge et de gris en attendant que le plumage deleurs rejetons ne prennent leurs colorations vives.

Source : thebajapost.com