Au cœur du Pacifique : La raie manta, symbole de liberté en Polynésie

Une raie manta dans l'océan Pacifique © Franco Banfi / NPL

+ A A -

Disneynature

Parmi l’extrême diversité des animaux marins de l’Océan Pacifique, la raie manta est sans doute l’une des plus surprenantes. Dans le passé, les populations de pêcheurs éprouvaient une certaine crainte à son égard. L’animal effrayait, victime de son aspect, de sa taille démesurée, de ses grandes ailes souples et pointues, de ses deux lobes céphaliques surmontant la tête tels des cornes. Des caractéristiques qui lui valurent le fâcheux nom de « diable de mer ».

Puis le temps a passé, et les raies manta se sont révélées être des géantes pacifistes, s’alimentant des plus petites créatures marines.

En Polynésie, la raie manta tient une place importante dans la mythologie, puisque les anciens voyaient en elle le temple mouvant de Taaora, « Dieu suprême, créateur de toutes choses ». Dans la culture polynésienne, le tatouage de ce « poisson » qui nage comme s’il volait représente la liberté, l’indépendance et la sagesse. Tout comme la grand-mère de Vaiana, ceux qui l’ont dessiné sur leur corps ont l’espoir de se voir réincarner en cette majestueuse créature après leur mort !