Au menu des raies manta : un mystère !

Raie manta se nourrissant de poissons © Doug Perrine / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Les six mètres d’envergure d’une raie manta planant nonchalamment sous la surface des océans, gueule grande ouverte pour gober plancton et petits poissons. L’image est connue et nous a longtemps laissé croire que l’alimentation de l’élégant poisson se trouve cantonné ici, dans ces quelques dix mètres sous la surface.
Il n’en est rien comme le montrent de récentes recherches qui ont analysé des échantillons de peau de l’animal prélevés au large de l’Equateur. Grâce à la signature chimique des proies consommées par les raies, les scientifiques ont montré que le plancton de surface ne compte que pour 27% environ du régime alimentaire de l’espèce, le reste étant pêché à des profondeurs variant entre 200 et 1000 mètres. Or, c’est désormais dans cette zone que les pêcheries industrielles viennent puiser et il est urgent de dénouer le mystère de l’alimentation de tels géants afin de mieux connaître leurs habitudes et définir des stratégies de protection efficaces.
Source : Royal Society Open Science