Ce poisson-amphibien n’est pas un poisson d’avril !

Bambou Poisson Thaï ; Mudskipper (Oxudercinae sp.) adult, resting on bamboo pole in mangrove swamp, Bang Pakong River, Bangkok, Thailand, november © Hugh Lansdown / FLPA - Frank Lane Picture Agency / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Le premier jour d’avril est l’occasion de faire des farces et de coller des poissons en papier dans le dos de ses amis.

Cette tradition date du 16ième siècle ! Le roi Charles IX décide de modifier le calendrier et de commencer l’année le 1er janvier au lieu du 1er avril. Cette réforme n’est pas tout de suite acceptée alors pour se moquer des étourdis qui ne retenaient pas cette date on leur offrait des poissons. Ces cadeaux étaient liés à la période à laquelle les chrétiens célèbraient la fin du Carême. Le poisson était l’étrenne la plus abordable et répandue.

Le mois d’avril c’est aussi la période à laquelle les carpes se réveillent après avoir somnolé au fond de l’eau pendant les longs mois d’hiver. Pour d’autres poissons c’est également le début de la saison des amours !

Pour ce premier avril, partons à la découverte d’un poisson plutôt insolite : l’Oxudercinae !

Avez-vous déjà vu ce poisson-amphibien ? Et oui, cet animal des plus étranges peut vivre à la fois sur Terre et dans l’eau. Non, non ce n’est pas une farce ! L’Oxudercinae peut se déplacer à l’air libre tant que son corps est mouillé. On le trouve dans les zones marécageuses d’Indonésie. Tout comme les grenouilles, il respire par la peau. Il possède aussi des branchies dans lesquelles il stocke de l’air dans une poche spéciale. Mais ce n’est pas tout, il se déplace grâce à ses nageoires pectorales ! Elles lui permettent aussi de bondir à une hauteur de plus de 2 mètres de haut. L’Oxudercinae est carnivore. Lorsqu’il chasse, il utilise ses yeux qui sont indépendants l’un de l’autre. Il peut ainsi guetter ses proies au-dessus et en dessous de l’eau. En effet, il raffole aussi bien des insectes que des petits crustacés !