Comme on fait son nid…

Un épinoche sort de son nid Mâle épinoche construisant son nid - Oriol Alamany / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

En cette fin avril, l’épinoche a délaissé son quotidien pour le grand événement annuel : la parade. Et, en matière de séduction, c’est monsieur qui s’y colle. S’il revêt une livrée colorée de rouge, ce n’est pas son plus grand atout. Pour attirer madame, le mâle construit un nid, au fond d’une rivière sableuse. Après récolte de fibres végétales diverses, il les colle grâce à une sécrétion de son crû, concoctée par ses reins. Puis, son chef-d’œuvre achevé, il attire plusieurs femelles dans son nid et les inciter à y pondre 100 à 400 œufs chacune. Son dévouement de père ne s’arrête pas à la confection de ce cocon : il veille sur ses œufs, les ventile à l'aide de ses nageoires, puis sur ses alevins et les ramène dans sa bouche jusqu’au berceau s’ils s’éloignent trop.