L’anguille électrique, le « Taser » d’eau douce

Une anguille électrique © Biosphoto / Norbert Wu / Minden Pictures - Anguille électrique

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 5 décembre, ne sous-estimez pas ce poisson d’eau douce ! L’anguille électrique, longue de 2,5mètres se cache dans les eaux boueuses de l’Amazonie et dispose d’un redoutable mécanisme d’électrochocs pour saisir ses proies !

L’étude parue dans Science explique qu’elle produit 400 pulsations de haut-voltage par seconde, un pistolet « Taser » en envoie 19 par seconde! Ce sont ses électrocytes, des cellules générant des courants électriques, qui lui permet d’envoyer des décharges de 600 volts. L’anguille électrique, plus proche du poisson-chat que de l’anguille, tire plus vite que son ombre ! Bien que malvoyante elle repère ses proies en lançant des ondes électriques qui agissent comme un radar, une fois la proie détectée elle attaque, et en 3 millisecondes, son encas est paralysé !

Source : AFP