Le chagrin d’amour du poisson tropical

Maylandias Lac Malawi © R. Nistri / Panda Photo / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Alors que les chercheurs pensaient que seuls les hommes pouvaient souffrir en amour, une récente découverte a prouvé le contraire ! Les poissons aussi peuvent avoir des peines de cœur. Ce sont des scientifiques de l’université de Bourgogne qui ont observé ce comportement chez un poisson tropical, le cichlidae zébré.
Ce poisson de petite taille vit dans les eaux africaines. Monogame, il forme un couple durable et stable dans le temps. A chaque saison des amours, le mâle et la femelle se retrouvent et construisent ensemble le nid pour accueillir leurs petits. Ils s’occupent ensemble de l’élevage des nouveaux nés et même parfois d’autres petits comme ceux du poisson-coucou.

Les chercheurs se sont aperçus que ce petit poisson devenait pessimiste lorsqu’on le séparait de sa moitié. Afin de mieux comprendre ce comportement, ceux-ci ont réalisé un test. Ils ont déposé une petite boîte dans le milieu de vie de l’animal. Les poissons accompagnés de leur partenaire se dirigeaient immédiatement vers l’objet pensant qu’il était rempli de nourriture tandis que ceux séparés de leur moitié se déplaçaient très lentement vers la boîte.
Une étonnante découverte qui laisse penser que chez beaucoup d’autres espèces les peines de cœur sont possibles notamment chez les espèces oiseaux monogames. 
 
Source : AFP