Le poisson qui n'avait jamais froid !

Pagothenia - Antarctique ; Bald Notothen (Pagothenia borchgrevinki) living on grounded iceberg, fish has glycoproteins that acts as antifreeze in blood to keep from freezing, Antarctica © Norbert Wu / Minden Pictures / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

A plus de 1000 mètres de profondeur de l’océan Austral, au large de la Terre Adélie, se cache le poisson des glaces ! Ce petit vertébré de 60 centimètres peuple les eaux proches des glaciers depuis plus de 15 millions d’années.

Le poisson des glaces vit dans les eaux froides à des températures pouvant descendre jusqu’à -6°C. Cette petite merveille de la nature est incroyable ! En effet, ce petit poisson possède des « produits chimiques » dans le sang qui empêche l’eau de geler son corps, ce sont des protéines dîtes anti-gel. Elles lui permettent de réguler la température de son corps en fonction de la température extérieure. Tout comme le serpent, c’est un animal ectotherme.

Avec le temps et le froid, le poisson des glaces a perdu le pigment rouge du sang, l’hémoglobine qui permet de transporter l’oxygène dans le corps. Celui du poisson des glaces s’est adapté à ces températures polaires. Lorsqu’il nage, l’eau de mer dans laquelle il évolue, très riche en oxygène, se diffuse à travers sa peau et se disperse dans son sang.

Malheureusement, le poisson des glaces est un animal très fragile menacé par le réchauffement des eaux australes autour de l’Antarctique.

Source : The New York Times

Antarctique

L'Antarctique parfois appelé continent austral ou continent blanc, est le continent le plus méridional de la Terre. Situé autour du  pôle Sud, il est entouré par l'océan Antarctique et bordé par les mers de Ross et de Wedell.

VOIR SUR LA CARTE