Le retour de l’hippocampe à museau court dans les eaux britanniques

hippocampe à museau court © Bruno Guénard / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

C’est une vision rare qui enchante les spécialistes. L’hippocampe à museau court a fait son retour dans les eaux britanniques cette année. Ayant souffert de la pêche industrielle au chalut et des ancres des yachts de plaisance, le petit poisson à l’allure si reconnaissable avait disparu.

Mauvais nageur, il s’agrippe aux algues et plantes marines à l’aide de sa queue préhensile et oscille dans le courant tout en aspirant à l’aide de son petit museau les petites crevettes et autres éléments du phytoplancton dont il se nourrit. 

Le voici donc de retour le long des côtes du Dorset mais ce n’est pas le seul à avoir fait un come back. La raie brunette se porte mieux après avoir longtemps souffert de la surpêche tandis qu’un petit nudibranche bariolé ainsi que la pieuvre blanche ont aussi fait leur réapparition.

Ces résultats émanent d’un grand recensement mené par le Wildlife Trusts, une ONG britannique. Néanmoins, ces bonnes nouvelles ne doivent pas éclipser les moins bonnes liées à la pollution encore trop importante et préoccupante le long des côtes notamment. Néanmoins, le retour de ces espèces montre l’importance et la pertinence des mesures de protection qui ont été mises en place et sont un bon moteur pour accroître les zones de conservations marines en 2019. 
 
Source : The Guardian