Un étrange visiteur près des plages de Sète

Requin peau bleue (Prionace glauca), Canaries, Atlantique Nord © Sergio Hanquet / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Alors que tous les vacanciers ont déserté les plages et ont repris le chemin de l’école, les animaux marins eux profitent du calme et de la tranquillité retrouvée. C’est le cas de cette femelle requin à peau bleue, également appelée requin bleu, qui a été observée il y a quelques jours sur le rivage de la plage du Lido dans la ville de Sète. Selon les biologistes, ce n’est pas le seul individu de l’espèce à nager dans la mer Méditerranée et l’animal est inoffensif.

Sa venue près du continent a une explication. Et oui, c’est à la fin du mois d’août que les femelles requin à peau bleue viennent mettre bas. Elles recherchent des eaux plus tièdes pour donner la vie à leurs petits. Les requins à peau bleue sont vivipares, c’est-à-dire que les petits se développent dans le ventre de leur mère. Lorsque les femelles mettent bas, elles donnent la vie à près d’une centaine de petits déjà formés et mesurant une quarantaine de centimètres.

Source : Midi Libre