Un refuge marin pour les requins marteaux dans l’archipel des Galápagos !

Grand requin-marteau (Sphyrna mokarran) nageant sur un fond sablonneux, South Bimini, Bahamas. Sanctuaire national des requins des Bahamas, Océan Atlantique Ouest. © Franco Banfi / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Alors que plus d’une centaine de tortues géantes ont été réintroduites sur l’île Santa Fé, un refuge marin pour requins marteaux a été découvert près de l’île Santa Cruz. Des scientifiques ont observé plus d’une vingtaine de requins marteaux nageant tranquillement dans les eaux chaudes de l’archipel des Galápagos. Une très bonne nouvelle pour cette espèce recensée sur la liste rouge des espèces en danger d’extinction de l’UICN.

Une pouponnière de requins marteaux avait elle aussi été découverte en 2017 proche de cette même île. Les chercheurs surveillent ce site avec grande attention afin de protéger le magnifique écosystème de cet archipel classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Comme la plupart des requins, le requin marteau est très difficile à observer et son mode de reproduction est encore méconnu.

D’ailleurs savez-vous à quoi lui sert sa tête allongée ?

Reconnaissable entre tous, le requin marteau, ce magnifique poisson, possède une tête allongée qui a la forme d’un marteau. Ses yeux sont situés de part et d’autre de sa tête. Cette particularité lui permet d’avoir une vue panoramique, d’évaluer ses distances et de prendre des virages serrés lorsqu’il se déplace. Il peut voir en dessous et au-dessus de lui ! Grâce à ses yeux de lynx, il peut très facilement repérer ses proies !

Source : AFP