Un poumon chez un poisson?

Les légendaires cœlacanthes fossilisés © Biosphoto / John Cancalosi

+ A A -

Disneynature

En ce 16 septembre, une incroyable découverte provient des profondeurs des océans, dans lesquelles rodent les plus vieux poissons du monde : les légendaires cœlacanthes. Apparus il y a 400 millions d’années, ces robustes poissons nagent dans les eaux profondes jusqu’à 380 mètres ! Discrets, ils s’y cachent dans des grottes et sortent la nuit…  

En comparant un cœlacanthe vivant à des cœlacanthes fossilisés, une étude publiée dans Nature Communications a permis cette révélation : il possède un poumon ! Surprenant pour un poisson ! Vestige du passé, il témoigne de sa capacité d’adaptation aux eaux profondes! Car aujourd’hui, ce poumon amoindri ne lui sert plus. Tout comme ses pairs, il utilise ses branchies, fournisseurs d’oxygène du poisson ! Il possède même encore des petits bras dans ses nageoires ! Source AFP