Un très rare poisson lune vu pour la première fois dans l’hémisphère nord

Poisson lune (Mola mola) et Poissons pilotes Mola mola © Sergio Hanquet / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Quel poisson plus surprenant par sa forme et sa taille que le môle, plus communément appelé poisson lune. Détenant le record du plus gros poisson osseux, il en existe trois espèces dont le poisson lune trompeur (Mola tecta), découvert en Nouvelle-Zélande en 2014.

Plus mince, la peau plus lisse, c’est aussi le plus large de tous avec plus de 3 mètres de diamètre. Vivant dans l’hémisphère sud où il a depuis été observé, de l’Australie au Chili en passant par l’Afrique du sud, il n’avait jamais été observé au nord de l’Equateur jusqu’à ce jour à l’exception d’une possible occurrence en 1889.

Cette semaine, un individu de 2 mètres a été retrouvé, échoué, sur une plage de Californie. Après moult analyses, les spécialistes ont bien confirmé qu’il s’agissait d’un poisson lune trompeur.

Que faisait-il près de 7000 kilomètres au nord de son aire de distribution ? peut-être était-ce un individu perdu mais les scientifiques n’excluent pas l’hypothèse d’une méconnaissance de leur aire de distribution. Ou de modifications de cette dernière en lien avec le bouleversement climatique. Des analyses génétiques permettront de confirmer si l’individu appartient ou non à la même population que le premier môle découvert en Nouvelle-Zélande.
 
Source : The Guardian

Etats-Unis

Les Etats-Unis sont un pays situé en Amérique du Nord, entouré par l'océan Atlantique à l'est et l'océan Pacifique à l'ouest, bordé au nord par le Canada et au sud par le Mexique.
VOIR SUR LA CARTE