Une passe à poissons sur l’Allier pour mieux remonter la rivière

Une passe à poissons © Graham Eaton / 2016

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 8 novembre, à l’inverse des anguilles qui regagnent l’Atlantique pour se reproduire, les saumons cherchent à remonter la rivière vers le site où ils sont nés ! Un chemin souvent semé d’embûches pour ces poissons, qui doivent faire face à de nombreux barrages menaçant leurs chances de survie...

Mais aujourd’hui, bonne nouvelle ! Face à ces obstacles devenus presque infranchissables, une passe à poissons vient d’être mise à l’eau sur l’Allier, une rivière du Centre de la France, principal lieu de reproduction des poissons. Au total, deux escaliers, l'un de 100 mètres de long constitué par 10 bassins successifs, et le deuxième d'une cinquantaine de mètres formé de cinq autres bassins, permettront aux saumons et autres lamproies, brochets, anguilles, barbeaux et hotus de remonter plus facilement le courant !

Les saumons, qui ne peuvent se reproduire qu'en eau douce, quittent les zones baignées par l’Océan Atlantique, aux confins du Groenland et des Iles Féroé où ils ont passé trois ans, pour rejoindre leur rivière natale. Les œufs pondus à l'automne passent tout l'hiver enfouis dans le gravier, oxygénés par l'eau rapide de la rivière !

Source : AFP