Le premier bain de soleil du lézard des murailles.

Un lézard des murailles Dave Watts / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Ce 14 mars, au pied d’un vieux mur de pierres de l’Yonne, un lézard des murailles prend son premier bain de soleil de l’année. Les nuits sont encore fraiches et déposent au petit matin un voile de givre sur les champs. A sang froid (ou poïkilotherme), le petit reptile guette l’instant où l’astre solaire fait son apparition pour s’étaler sur une pierre. Il a besoin de chauffer son corps avant de s’activer pour aller chercher son repas fait de petits insectes. Les températures clémentes de  ces jours-ci sont idéales pour que le reptile sorte de son refuge au cœur du mur. D’ici peu, il partira à la recherche d’un partenaire pour s’accoupler et on pourra alors voir les mâles s’affronter face à face, le corps droit comme des ‘i’.