Mustard et Pixie donnent naissance au premier tuatara anglais

Un tuatara sur un rocher © Mint Images / Frans Lanting / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Le tuatara est un survivant. Une de ces espèces que l’on appelle fossile ou, plus justement, panchronique et qui a très peu changé depuis des millions d’années à une époque où ce reptile endémique à la Nouvelle-Zélande côtoyait des dinosaures.  Outre sa très grande longévité, le tuatara est également  réputé pour l’extrême difficulté à se reproduire ailleurs que chez lui. Pourtant, ce 6 février, le zoo de Chester vient de réussir là où tant d’autres avaient auparavant échoué. Mustard, une femelle et Pixie, un mâle, arrivés tous deux du zoo de Wellignton en 1994 viennent de donner naissance à jeune de 4,21 grammes après 238 jours d’incubation. Cela fait près de 40 ans que l’herpétologue en charge des tuataras au zoo de Chester attendait ce moment ! Comme beaucoup d’espèces néo-zélandaises, le tuatara est menacé, victime des rats qui ont été introduits sur l’archipel par les maoris. Source : stuff.co.nz