En juin, la couleuvre à collier pond ses premiers œufs

Couleuvre à collier protégeant ses oeufs Alsace France © Sylvain Cordier / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Près des mares ou des ruisseaux, vous pourrez très certainement admirer sur le sol, la couleuvre à collier. Sortie de son hibernation depuis le mois d’avril, celle-ci est désormais à la recherche de l’endroit idéal pour pondre ses œufs. Ce serpent inoffensif originaire de France, a le dos parsemé de taches noires et les écailles de couleur grises. Il peut mesurer jusqu’à deux mètres de long.  

C’est au début du printemps, que les grands rassemblements entre mâles et femelles ont eu lieu. Après avoir trouvé un partenaire, la couleuvre à collier attend à présent un heureux événement. Quand vient le mois de juin, ce reptile ovipare pond entre 6 et 30 œufs dans un tas de fumier chaud et humide ou dans un tas de végétaux en décomposition tels que des roseaux ou des troncs abimés. Elle choisit ce nid confortable et chaud de façon à ce que l’incubation de ses futurs petits se fasse dans les meilleures conditions.

Les premiers œufs éclosent au mois de septembre dès lors que les températures commencent à refroidir. Les petits serpents ne mesurent alors que 16 centimètres. Ils sont extrêmement vulnérables et se mettent très rapidement en quête d’un lieu où passer l’hiver.

Source : Terre Sauvage