Histoire du jour : Premiers bains de soleil pour la vipère aspic

Une vipère aspic © Ardea / Giacomo Radi / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

En ce 19 février, une large tête triangulaire se dresse dans les hautes herbes au sud de la Loire. Un museau retroussé en trompette, et un long corps épais rempli d’écailles, la vipère aspic a tout d’une robuste ! L’hiver n’est pas encore terminé qu’elle sort déjà de son sommeil hivernal, attirée par les rayons du Soleil ! C’est dans une crevasse ou dans un terrier abandonné que la vipère aspic a élu domicile tout l’hiver, seule ou en groupe, blotties les unes contre les autres ! Plongé dans un état de torpeur durant la mauvaise saison, ce reptile sort lentement de son abri aujourd’hui, à la recherche du site idéal pour se réchauffer au soleil ! Et pour cela, de la mousse, une  souche ou un simple tas de feuilles feront l’affaire ! Du moment que les rayons lui parviennent ! La nuit ou par mauvais temps, la vipère aspic retourne se planquer pour ne pas perdre toute son énergie ! Et si une proie se trouve sur son chemin, la vipère aspic n’hésitera pas à utiliser son venin !