Au Nicaragua, des tortues imbriquées pondent dans la mangrove

Une tortue imbriquée © Christophe Migeon / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 4 février, une récente étude nous apprend que de nombreuses tortues imbriquées de l’Océan Pacifique-Est ont choisi la mangrove pour pondre et se nourrir. C’est le cas dans l’estuaire de Padre Ramos au Nicaragua, mais aussi dans différentes baies au Salvador, où ces tortues marines ont été vues ces dernières années, déposant leurs œufs à l’intérieur des estuaires, en pleine mangrove. Contrairement aux tortues imbriquées de l’océan indien et de l’océan Atlantique qui règnent près des barrières de corail et pondent sur les plages tropicales, cette population présente des caractéristiques nouvelles de reproduction, adaptées à leur habitat. Cet attrait peu commun pour les mangroves apparait comme un comportement exclusif à certaines tortues imbriquées de cette partie de la Planète, sur les côtes d’Amérique Centrale. Afin de mieux étudier ce phénomène, de nombreuses organisations s’adonnent à la recherche et à la préservation de ces tortues et de ces zones humides. Source Turtle Island Restoration Network