Le Printemps des Cistudes d’Europe

Un cistude d'Europe profite du printemps © Claude Thouvenin / Biosphoto

+ A A -

LPO

Aujourd’hui 13 avril, les premiers rayons de soleil printaniers et l’humidité de l’air présents dans nos régions font émerger certains animaux d’eau douce … La Cistude d’Europe, facilement reconnaissable à son corps, sa tête et ses pattes ponctués de tâches jaunes, occupe les zones humides où elle y trouve une végétation aquatique abondante lui assurant nourriture et abris. Surnommée éboueur des zones humides, elle participe à leur équilibre écologique en les nettoyant des poissons morts ou malades bien qu’elle se nourrisse principalement d’animaux vivants (insectes, crustacés, mollusques…).

À l’arrivée du printemps, les Cistudes d’Europe, qui hivernent d'octobre à mars sous la vase, pointent le bout de leur nez hors de l’eau. Une fois certaines qu’il n’y a pas de danger, elles sortent prendre des bains de soleil réguliers mais très craintives, plongent à l’eau à l’approche du moindre danger. Elles peuvent vivre une cinquantaine d’année et certaines pourraient même atteindre un siècle !

Notre partenaire

SDG

LPO, Agir pour la Biodiversité

https://www.lpo.fr/